Un bébé, une Odyssée...

Suivez nos grandes aventures en Asie et notre quotidien montréalais. Maman nouveau genre, fan d'allaitement, de co-dodo, de portage et même de bébé pas d'couche!

09 juin 2010

Existe-t-il une méthode de contraception naturelle, sans pilule, fiable? Comment connaître le cycle féminin?

IMG_6170

Après 16 mois d'allaitement intensif et 9 mois de grossesse, soit plus de 2 ans, mes menstruations sont revenues! Cela me fait tout drôle d'être à nouveau "femme fertile" et signifie que Matteo grandit et devient de plus en plus autonome, au point où mon corps est prêt à accueillir une nouvelle vie. Par contre, on risque d'attendre encore 6 mois à un an avant de vraiment "souhaiter" cette nouvelle vie car j'ai besoin d'encore un peu de temps. Comme tous les couples de la terre, nous sommes confrontés au difficile choix de la méthode de contraception à utiliser. Vous connaissez mon penchant pour les approches respectueuses de mon corps et j'ai donc en horreur tout le tralala aux hormones. On dirait que c'est normal de prendre la pillule dès 15 ans, que tout le monde le fait et que donc ce n'est pas grave. Que cette petite pillule n'a aucun effet profond sur notre corps, bref que sa prise quotidienne pendant des décennies est un geste des plus banals, inquestionnable.

Chaque femme à son histoire: H. m'a confié que pendant un an elle a pleuré tous les jours jusqu'à ce qu'elle arrête la pillule, une autre n'avait plus aucune envie de faire l'amour, sa libido était complètement anihilée. L. qui a pris la pillule (un anovulant rappelons-le) pendant 10 ans et qui a eu beaucoup de difficulté à redevenir fertile après; eh oui, si on laisse une voiture pendant une décennie dehors sans jamais l'allumer, pensez-vous qu'après tout ce temps elle démarera comme si de rien n'était? E., quant à elle, se sentait tout le temps en "SPM (syndrome pré-menstruel)" avec le stérilet et depuis qu'elle l'a fait enlever, elle se sent libérée. A l'opposé du spectre, M-P m'a dit être absolument fan de la piqure qu'on donne une fois par an et qui t'empêche d'ovuler et d'avoir tes règles!!!

Comment pouvons nous être aussi déconnectées, coupées, de notre corps? Comment penser que d'être mise totalement artificiellement sur un pilote automatique, d'enlever notre spécificité cyclique de femme n'a aucun effet... Cela me scandalise et me rend triste! Les hormones sont des molécules chimiques extrêmement puissantes, même à faibles doses. Par exemple: la glande thyroïde, l'une des glandes maîtresses de notre système endocrinien, produit l'équivalent d'une cuillère à café d'hormones par année!!!

"On n'a pas le choix" pensons-nous... FAUX! Il existe une méthode entièrement naturelle pour apprivoiser le cycle féminin et ainsi servir de "méthode de contraception" ou au contraire de "méthode de conception" si on souhaite avoir un enfant: la méthode Seréna. Je vous entends déjà penser: "Ah oui, la méthode du calendrier... ça ne marche pas ça". Que neni! Il s'agit d'une méthode qui combine plusieurs facteurs et son efficacité (99.7%) est comparable à celle des contraceptifs oraux ou du stérilet; et elle est supérieure à celle du condom!

C'est par l'entremise de mon amie Thérésia que j'ai connu la méthode Seréna. Voir www.serena.ca Elle est maintenant monitrice bénévole et avec son chum, ils sont venus nous faire la formation ce lundi chez nous. J'ai invité mes amies et ce fut une journée merveilleuse! Quand Thérésia m'en parlait, j'ai compris que, contrairement à elle, je ne connaissait absolument RIEN de mon cycle, que je me sentais totalement déconnectée de cette femme en moi. La méthode Seréna nous permet d'apprendre à vraiment connaître notre corps, à lui faire confiance et on devient totalement autonome dans la gestion de notre fertilité. Se connaître ainsi, au lieu d'être "branchées" sur des médicaments quotidiens, c'est un sentiment très fort "d'empowerment", un peu comme pour un accouchement naturel.

Alors, comment ça marche? Je vais vous résumer tout ça mais je vous invite vivement à suivre leurs formations gratuites! Il s'agit d'une méthode sympto-thermique où l'on observe trois éléments: la température, la glaire cervicale et le col de l'utérus. C'est l'observation quotidienne de ces trois miroirs de notre activité hormonale combinés qui va nous permettre de connaître notre cycle et d'ainsi déterminer si on est dans une phase d'infertilité relative, de fertilité ou d'infertilité certaine.

Sympto_thermique

Quand j'ai parlé de tout ça à mon chum il m'a trouvé folle: "c'est bien trop demandant de prendre sa température chaque jour, tu ferras jamais ça!". Eh que oui je vais le faire, c'est un investissement de quelques secondes par jour qui va me permettre de gérer ma contraception pendant 30 ans! C'est écologique, gratuit, sans effets secondaires et facile d’utilisation lorsque bien appris et bien compris.

 

La base: chaque femme étant unique, son cycle est différente. Par convention, un cycle commence avec le premier jour des menstruations et finit la veille des menstruations du cycle suivant. L'ovulation a lieu environ au milieu du cycle. Les deux hormones en jeu sont les oestrogènes et la progestérone.

Avant l'ovulation (lorsque le follicule mûr expulse l'ovocyte), ce sont les oestrogènes qui augmentent. Une fois que l'ovulation a eu lieu, le follicule se transforme en corps jaune et ce dernier sécrète de la progestérone qui a pour rôle de préparer la matrice qui s'épaissit de sang à accueillir un potentiel bébé. S'il n'y a pas fécondation, le corps jaune dégénère et la chute brusque de progestérone entraîne les menstruations. Pour en savoir plus: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_menstruel 

Cycle_menstruel 

On dit qu'avant l'ovulation, la femme est surtout amante car tout son corps se prépare pour enfanter et sa libido augmente à l'approche de l'ovulation. Après l'ovulation, la femme est surtout mère: elle a besoin de tendresse, de faire son nid, de faire le ménage. Cette période s'accompagne souvent de seins qui gonflent ou sont sensibles et de boutons.

La température: c'est l'élément de la méthode sympto-thermique le plus facile à mesurer. Il y a une montée de notre température très nette juste après l'ovulation. Cela nous permet donc de savoir qu'on a ovulé, qu'on entre dans la phase d'infertilité certaine, qu'on peut donc faire l'amour sans protection et sans soucis! Il y a aussi une baisse de température juste avant les menstruations et ça nous permet donc de prévoir quand elles vont arriver.

Pratico-Pratique: prendre sa t° avec un thermomètre électonique basal (électronique avec les virgules ex: 36.3°C). Tous les matins AVANT de sortir de son lit (avoir le thermomètre sur la table de chevet) car le mouvement augmente notre t°, idéalement toujours +/- à la même heure. Pendant un cycle complet il faut utiliser toujours la même voie (bucale, anale ou vaginale). Noter les dérangements (fiesta jusqu'à 4h du mat, fièvre, etc.) et ne pas tenir compte de ces t°. Pendant les menstruations ce n'est pas nécessaire de prendre la t°.

La glaire cervicale: Elle annonce l'ovulation. Eh oui, tout le corps se prépare pour que la fécondation puisse avoir lieu. Le vagin est un milieu très très acide pour protéger les femmes des infections. Sans la glaire cervicale basale les spermatozoïdes mourraient et nous ne serions pas ici pour en parler. La glaire protège, guide et trie les spermatozoïdes ne laissant pas passer ceux qui ont des malformations importantes!

Sous l'effet des oestrogènes elle change: les cellules qui la composent sont soit entremêlées comme une pelotte de laine et forment ainsi un "bouchon muqueux" qui empêche l'entrée des spermatozoïdes pendant les périodes d'infertilité et pendant la période de fertilité, les cellules s'enlignent comme les bandes d'une autoroute pour laisser passer les gamètes mâles. La glaire devient donc de plus en plus filante, transparente, lubrifiante et liquide. Cela prend 6 jours pour qu'elle change vers le plus fertile (jour de l'ovulation) puis 2 jours pour qu'elle redevienne opaque et blanche. Pendant la période post-ovulatoire il n'y a plus de glaire, on sent que le col est sec.

Pratico-Pratique: lorsqu'on s'essuie pour un pipi, le pipi sera absorbé par le papier, par contre, si on a de la glaire cervicale, elle restera en surface du papier. On peut la prendre avec le pouce et l'index et l'étirer pour voir à quel stade elle est. Plus elle s'étire (jusqu'à 10 cm) et est transparente, plus on est fertile. En bref, dès qu'on a de la glaire, on est fertile! Certaines femmes voient apparaître de la glaire pendant un jour ou deux, puis plus rien; c'est comme une "répétition générale"... quelques jours après, ce sera "pour vrai"! Juste avant les menstruations, il y a perte du bouchon muqueux (le même qu'on perd avant l'accouchement). 

fecondation260Cervical_mucus1

Le col de l'utérus:  Tout comme la glaire cervicale, sous l'effet des oestrogènes le col change et annonce donc l'ovulation. En période infertile, il est dur comme le bout de notre nez, bas, incliné et fermé. En période fertile, il est mou comme nos lèvres, haut, droit et ouvert. Pour voir une super démonstration avec Félix dans le rôle du système reproducteur féminin: http://picasaweb.google.ca/joanna.desseaux/Juin2010#5481327467266933634 

Pratico-Pratique: C'est l'élément de la méthode Seréna le plus difficile à apprivoiser, il faut de la pratique. On se met debout avec une jambe sur une chaise et on introduit l'index et le majeur dans notre vagin jusqu'à sentir un "bouton" lisse. On fait le tour avec nos doigts et on trouve l'ouverture centrale. Il faut tenir compte de la distance jusqu'au col, de son inclinaison, de sa fermeté et de son ouverture. Après plusieurs mois de pratique, il n'est plus nécessaire de le toucher lorsqu'on est dans la phase post-ovulatoire.

Notre cycle: maintenant qu'on a noté ces 3 éléments quotidiennement sur la feuille récapitulative qu'offre Seréna (on peut les acheter par paquets de 50 pour 5$) on a vraiment un beau portrait de notre cycle et on peut l'interpréter.

Sympto_thermique

Période d'infertilité certaine: si on regarde la courbe de t°, il y a un plateau bas et un plateau haut. On trace une ligne horizontale (appelé ligne de cache) au dessus du point le plus chaud du plateau bas. Le 3ème point chaud consécutif au dessus de la ligne de cache, c'est le début de la période d'infertilité certaine et elle se finit avec les menstruations. On pense souvent que cette phase dure toujours 14 jours. C'est faux, OUI c'est vrai qu'elle est toujours fixe pour une femme donnée: entre 12 à 16 jours. Ex: si pour moi c'est 13 jours, alors tout au long de ma vie ce sera toujours 13 jours.

Période d'infertilité incertaine: Cette phase qui commence le cycle est très très variable d'une femme à l'autre (ça peut être 12 jours comme ça peut être 35 jours!). On peut la déterminer lorsqu'on fait la méthode depuis quelques mois. Attention, dans les calculs ci-dessous, il ne peut jamais y avoir de variation de plus de 6 jours dans la longueur des différents cycles sinon la méthode n'est pas "safe" et on doit se protéger. On prend le cycle le plus court des derniers mois et on enlève le chiffre 22. Ex: 30 jours - 22 = 8 jours. On a donc 8 jours d'infertilité incertaine. Si on a 4 jours de menstruations, il reste donc 4 jours où on peut faire l'amour sans précautions et sans risque de tomber enceinte. Lorsqu'on fait la méthode depuis 6 à 11 cylces, on peut faire "-21" et quand on fait depuis + de 12 cycles, on fait "-20". On peut donc tracer la ligne qui sépare la période d'infertilité incertaine de la période de fertilité après quelques mois d'observation. Par contre, si on a de la glaire cervicale avant la ligne de fin de la période d'infertilité incertaine, "la glaire l'emporte" et ça signifie qu'on est fertile.

Période de fertilité: C'est la période où les signes de fertilité sont observés (col change et glaire cervicale tel qu'expliqué plus haut). Savez-vous combien de temps vit un ovule? 12 heures maximum! et comme il y a possibilité de double ovulation consécutive, il y a une fenêtre de max 24 h pour qu'un spermatozoïde féconde l'ovule. Les gamètes mâles ont une plus grande longévité par contre: jusqu'à 6 jours! La période de fertilité dure donc 6 jours. Souvent on croit que c'est une course: le premier spermatozoïde arrivé gagne. Eh ben non! C'est tout un travail d'équipe car il faut que de nombreux spermatozoïdes tentent de perforer l'ovocyte avant que le trou soit assez profond et que l'heureux élu passe et fusionne avec l'ovocyte pour former un futur être humain unique! Comme la fécondation a lieu dans les trompes de fallope, cela prend plusieurs jours aux spermatozoïdes pour se rendre aussi loin. Si on veut un enfant, il faut donc faire l'amour 3-4 jours AVANT la date d'ovulation. Si on ne veut pas d'enfant, c'est tout simple, on met un condom lorsqu'on est dans cette "période de fertilité".

Comme vous venez de voir, notre corps est une machine absolument fascinante. Tout est pensé avec une précision et une intelligence incroyable. J'espère de tout coeur que ce message vous à donné envie de vous investir pour apprendre à apprivoiser votre cycle féminin. Notre corps mérite tant de respect! www.serena.ca 

Pour les passionné(e)s: voici une thèse de doctorat d'une médecin française super intéressante. La méthode sympto-thermique est traitée à partir de la page 62.

Note: je viens ajouter cette note 4 mois après avoir écrit ce post sur le blog et donc avec une expérience riche de 4 mois dans la méthode Sérena. Je dois dire que je suis FAN, super fan! Vu que j'allaite encore mon fils 6 à 9 fois par période de 24 heures, mes cycles sont encore très longs (2 cycles de 70 jours à date) et j'ai hâte de voir comment cela va évoluer. J'ai été frappée de constater "pour vrai" la température monter à l'ovulation et tous les autres signes de mon corps changer (glaire et col). Je suis vraiment fascinée de voir à quel point tant de choses sont influencées par mon cycle: ma peau (selon la phase du cycle elle est soit belle, boutonneuse ou sèche), ma libido et mes émotions. Je vous le dis, cette méthode est tellement intéressante et permet une meilleur connaissance de soi et une prise de contrôle sur notre fertilité. En espérant que cela ait piqué votre curiosité et que vous l'essayerez!    


Commentaires

    Dès que mes menstruations reviennent, c'est parti mon kiki pour l'apprivoisement de mon corps. Je suis heureuse que tu aies tout noté si méticuleusement pendant la formation et tout ré-expliqué avec précision dans ce message. Ainsi, je pourrai toujours venir m'y référer. Gros merci Joanna.

    Posté par ludivine, 11 juin 2010 à 02:19
  • Merci

    Je suis tres contente de lire ce beau texte,beaucoup de couples ne connaissent pas cette facon merveilleuse de controler leur fecondite.En plus d'espacer les naissances,cette methode approfondit le dialogue,la communication au sein du couple ,cequi augmente l'harmonie au sein du couple et de la famille

    Posté par Suzy, 12 février 2013 à 11:48

Poster un commentaire







 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...