Un bébé, une Odyssée...

Suivez nos grandes aventures en Asie et notre quotidien montréalais. Maman nouveau genre, fan d'allaitement, de co-dodo, de portage et même de bébé pas d'couche!

10 mai 2011

Le bonheur est dans mon quartier

 

brouette_2

Je suis heureuse ces tps-ci. Ce doit être le printemps et ce soleil qui, après s'être fait attendre jusqu'à en devenir folle pendant un mois, ne peut plus s'arrêter d'illuminer mes journées. Ce fut ça le plus beau cadeau de la fête des mères: le soleil, là pour rester! La vie qui reprend son cours, le VERT, enfin, partout, qui explose!

Aujourd'hui, c'était une journée magique. Je me suis sentie en voyage. Je veux dire, il y avait cette même énergie dans l'air que lorsque je suis "on the road". Celle de ne pas savoir le matin ce qui se prépare, ce que l'univers me réserve. Je me souviens d'une phrase d'un autre backpacker: "The plan is to have NO PLAN!". Et c'est lorsqu'on est ailleurs, seul, qu'on s'ouvre au monde entier, que tous les pores de notre peau respirent les possibilités de rencontre, de contacts avec les autres. On est hors de la routine, à un carrefour à chaque instant, tout est possible. Cela m'a souvent mené sur des aventures, vers des rencontres extraordinaires, des opportunités folles. C'est pour ça que j'aime les voyages, en particulier seule. 

Et ce "feeling", cet état d'esprit est difficile à recréer lorsqu'on est chez nous, à la maison. Cette ouverture au monde, cet espace. Cette page blanche où rien n'est encore tracé pour la journée et d'où le plus merveilleux peut émerger. Ou l'ordinaire. Ce n'est pas toujours merveilleux, mais c'est possible!

Aujourd'hui donc, je n'avais rien de prévu... C'est rare ça, une journée où il n'y avait rien à l'agenda, moi j'ai la tendance de nous booker ça avec des rencontres d'amis ou des activités tous les jours (lundi ateliers à l'école steiner -je vous reparlerai de ça un jour-, mercredi "joyeux koalas" avec famille en action, vendredi "parc intérieur" et entre les deux des sorties avec des amis... au parc jean-drapeau, au terrain d'Emilie dans les cantons de l'est à l'écomuseum ou autre).

matteo_and_co

Alors ce matin, c'était molo avec le coco: lire des histoires dans le lit et puis on a fait ensemble un bon jus rubis (betteraves, pommes, carottes, céléri). Et juste au moment ou Matteo me demandait quels amis on voyait aujourd'hui, Caro apparut dans le cadre de porte: "Allo!" Elle était venue accompagnée de sa gang de voisines (Catherine et Marie-France) ainsi que leurs deux enfants chacune, si vous suivez bien, avec nous, ça faisait une gang de 4 mamas et 6 chicos. "On s'en va au parc, tu viens?"! Le bonheur est dans les choses simples. Se sentir faire partie du tissu de notre quartier, avoir des amis si proche (au niveau géographique mais aussi du coeur) et sur qui on peut compter, ça m'a rempli de bonheur. J'ai senti que je commence vraiment à m'enraciner dans ce quartier, à me grounder, à avoir MA TRIBU! yéééé.

Caro et moi, on se fait des échanges de "garde" d'enfants. Hier, c'est moi qui gardais ses 3 marmots pour lui offrir une soirée d'amoureux! eh oui, parceque c'est pas toujours facile de trouver du temps pour "être en amour", pour être juste à deux qd on a 3 enfants! Et un couple, c'est important, il faut en prendre soin! Et lundi prochain, héhé c'est notre tour d'avoir une soirée d'amoureux :o)

Alors, pour en revenir à ma belle journée qui avait un air de voyage. En rentrant du parc on croise un autre voisin, le très sympathique Patrick. Un passionné de voyage lui aussi, qui a tant bourlingué sac-au-dos dans sa vingtaine en Europe et ailleurs, m'a tout de suite invité à venir jaser chez eux. Matteo était au paradis à jouer dans la cour avec les jouets de ses 3 enfants. Cet ébéniste a fait de gros travaux sur sa maison (fondation, sous-sol, etc) et cela  m'intéresse au plus haut point car on s'embarque dans la même voie...  il m'a fait visiter sa maison de fond en comble: que j'aime les maisons centenaires... avec ce vécu, ce bois et de ces briques qui ont vu défilé tant de familles! Visite aussi de l'immense garage-atelier d'ébénisterie dans sa cour, véritable caverne d'alibaba où se mêlent grosses poutres de 1870 récupérées d'un chantier de démolition, chaises antiques ramassées sur la rue et autres objets qui ont une âme et attendent le moment de renaître. Merci cher Patrick de nous avoir ouvert généreusement les portes de ta maison, en toute simplicité. On se recroisera c'est sûr, dans la rue, au parc ou ailleurs, comme disait mon voisin Christophe: "tu verras, les enfants c'est encore meilleur que les chiens, en un été tu connaîtras tout le quartier!"  :o) 

On quitte Patrick pour rentrer luncher chez nous, et hop, on croise Danielle avec sa petite Sophie endormie dans l'écharpe, Antoine le papa en dernier jour de congé de paternité et bien sûr, sur son vélo, Etienne l'un des meilleurs amis de Matteo. Dites-moi, ou pouvez-vous trouver un quartier où vous rencontrez par hasard des gens chaleureux à chaque coin de rue?

MontagesLe "parc intérieur" de PSC (cliquez pr agrandir!). ZE place to be pr rencontrer toutes les familles du quartier!

MERCI l'univers de m'avoir fait découvrir ce quartier que j'aime tant et que je ne veux plus quitter!! Je veux m'enraciner ici comme les vieux arbres de mon voisin, ceux immenses et vieux qui m'offrent la douce mélodie du bruissement de leurs millions de feuilles dans le vent. 

Et vous, avez-vous trouvé votre tribu? le lieu où vous vouliez prendre racine? 

Posté par Jo and Pascal à 23:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Merci !

    Bonjour! Je suis arrivée sur ce blog suite à la visite d'un autre du même acabit et je voulais juste vous dire merci. Peut-être qu'on ne fera jamais connaissance "en vrai" mais ce que vous écrivez m'inspire beaucoup et nourrit mes réflexions de peut-être future maman qui n'a pas envie de faire comme tout le monde
    Bonne continuation à vous !

    Posté par Fabienne, 11 mai 2011 à 05:36
  • Toute une tribu en effet! Quelques visites au parc d'hiver et quelques-unes d'autres chez toi l'an dernier m'ont convaincue que vous étiez incroyablement bien entourés! Et comme tu le dis, toutes ces personnes vous apportent une foule de richesses, tout comme vous le leur rendez au centuple. Ton quartier est vraiment extraordinaire, en pleine effervescence. Vous avez bien frappé!

    De mon côté, mon quartier de banlieue est bien pépère, mais après plus de quatre ans à y vivre, je peux dire qu'une paisible convivialité y règne. Les gens se laissent aborder avec une belle ouverture.

    Enfin, tu as raison, les enfants, c'est cent fois mieux que des chiens pour créer des relations avec les gens du quartier! Une marche avec Boris au parc nous attire toujours une tonne de "bonjour, comme il est mignon votre garçon, belle journée n'est-ce pas?".

    Posté par ludivine, 11 mai 2011 à 13:18
  • Alors là, tu me donnes envie de déménager près de chez toi. Peut-être dans un avenir plus proche qu'on le pense

    Posté par Corinne, 11 mai 2011 à 22:21
  • du beau boulot

    comme jeune maman qui a du temps pour surfer, je suis tombée par lien de liens de liens sur votre blog. Il est très joli, très positif et surtout rafraîchissant.
    Merci!

    Posté par magali, 19 mai 2011 à 03:23
  • C'est pour tout ça que je t'aime (L)

    Posté par Laeti, 21 mai 2011 à 11:50

Poster un commentaire







 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...