Un bébé, une Odyssée...

Suivez nos grandes aventures en Asie et notre quotidien montréalais. Maman nouveau genre, fan d'allaitement, de co-dodo, de portage et même de bébé pas d'couche!

16 octobre 2011

Comment sauver son couple quand on a un bébé?

Peru sandboarding a Ica

Vous avez un bébé ou un enfant? alors VOUS SAVEZ de quoi je parle. C'est sûr, c'est inévitable, ça nous arrive à tous. Vous savez... quand on se demande "mais où est passé mon couple?"!

Cette période de notre vie est la plus trépidente, la plus intense qui soit: l'arrivée d'un enfant c'est un choc sysmique qui redéfinit les rôles de chacun et change TOUT (juste trouver le temps de prendre sa douche devient tt un défi quand on a un nouveau né, manger un repas qui n'a pas refroidi aussi) et comme si c'était pas assez intense, c'est le moment où on crée notre nid (rénos, déménagements, boîtes, poussière de gypse et chum qui travaille comme un fou, vous connaissez?). 

Voici tout un défi:  devenir une famille sans se perdre comme couple (et sans se perdre tout court, je veux dire, sans se perdre soi-même). Don't get me wrong, je ne dis pas que notre couple est au bord du divorce, loin de là, ça va plutôt bien... Mais Dieu que c'est pas toujours évident! A fortiori quand on est une maman "qui pratique le parentage de proximité" donc qu'on fait le choix d'allaiter, porter et dormir proche de notre petit, car cette façon de vivre la maternité, même si elle me rend heureuse, est très prenante pendant au moins les 2-3 premières années de bébé.

bruxelles la biere

photo témoin d'une vie "passée": celle d'avant les bébés, celle où aller prendre une rochefort 10 dans une brasserie belge avec des amis était si simple à organiser! (pffff des fois je m'ennuie de ce tps là! ceux qui lisent ces lignes et n'ont pas de famille encore, profitez, profitez, profitez!!!!)

Et l'intimité, et la tendresse, et les soupers d'amoureux... c'est quand qu'on prend le temps pour entretenir la flamme? Car c'est tout une question de PRENDRE le temps, de choisir les priorités. Au début, avec un nouveau-né c'est clair que le couple "prend un peu le bord" car ttes les énergies des parents sont là pr le nouveau venu. Mais tranquillement pas vite, il faut redonner la place à notre amoureux car c'est bien lui qu'on veut garder pour la vie. Nos enfants quitteront le nid dans même pas deux décénies, et c'est mon chum que j'ai choisi et qui, je l'espère, partagera encore ma vie malgré tous les défis de la vie à deux. Comme disait une amie: "je l'aime mon homme, je l'aime pr la vie et j'espère qu'on fera des courses en chaises roulantes quand on aura 80 bornes".  

Collages

 Les amoureux il y a 9 ans (de gauche à drte): On s'aime dans les deux hémisphères à Mitad del Mundo Ecuador, Sandboarding Ica Peru,  Fjords majesteux en Norvège, Désert de sel Salar de Uyuni Bolivie, dernier bec au Chili avant mon envol seule pr l'Asie, "je t'aime "même sous l'eau turquoise de Thaïlande, sur le toit du train en Ecuador, Machu Pichu Peru. 

Mais il ne suffit pas d'espérer qu'on s'aime pour toujours, c'est un choix, un travail du quotidien. Un couple, c'est comme un char, il faut l'entretenir, le pomponner, le dorloter: si on ne va pas au garage de tps en tps, qu'on fait pas de changement d'huile et qu'on le répare pas quand il commence à montrer des signes de faiblesse... ça s'ra pas ben long que le char partira plus l'hiver. 

Mais comment faire? 

Chaque couple est différent, heureusement ça s'rait ben plate sinon! D'abord c'est sûr qu'il faut trouver qqn avec qui ça peut marcher, pour vrai. Pas la personne parfaite, car celle là n'existe pas. Non! La personne "avec laquelle on peut vivre avec ses défauts" comme dirait ma mère (c'est pas très français ma phrase mais... you get the  point). Ou comme dirait une psy dans un super chouette billet que je vous conseille : "On ne devient pas amoureux en dénichant la personne parfaite mais en apprenant à connaître parfaitement quelqu’un d’imparfait". Une fois notre amoureux trouvé, c'est au cours des CRISES, qui sont inévitables et même souhaitables, que le couple peut grandir. Comme disait Yvon Dallaire dans le beau livre "Qui sont ces couples heureux?", dans le mot CRoISsancE il y a le mot CRISE. Tout peut pas toujours aller "bien dans le meilleur des mondes". Les crises, qui sont comme des tempêtes qui font chavirer certains couples, sont des opportunités, des catalyseurs pour permettre au couple de grandir, de cheminer, de s'aimer encore plus authentiquement et à un niveau plus profond. 

Et une crise n'a pas besoin d'être accompagnée d'assiettes qui revolent et d'insultes, pour moi le plus grand challenge est de de "se réinventer", de ne pas laisser l'habitude et la routine sournoisement tuer notre couple à petit feu et aussi, de garder un pont toujours là entre nos deux chemins de vie, car on change en 10 ans... Et mon plus grand défi c'est de mieux communiquer, plus doucement, plus authentiquement, sans entrer dans le "tu qui tue" mais parler au "je"! 

Pour tout ça, il faut du temps, il faut se donner du temps, garder des plages dans notre horraire pour un rdv gallant, au resto où chez nous. Une sortie au resto ou une soirée sushi avec un bon film qu'on regarde collés collé quand coco dort ou mieux encore, on fait un échange de gardiennage avec une amie une soirée par semaine, afin d'avoir la maison juste à nous (yééé :o). Comme les grands-parents sont bien loins, on fait appel à notre réseau d'amis proche pour se créer du temps de qualité juste à deux. 

Dans "équipement de survie pour le couple" on lit:  "Un spécialiste du couple a déjà comparé la relation de couple à un compte bancaire et la tendresse et la douceur à des REER !"

bolivie salar d uyuni

En fait, c'est très simple: c'est comme une balance (comme sur la photo :o) et pr que le couple "en vaille la peine", il faut qu'il yait plus de moments "positfs" à être ensemble (un petit mot doux, une soirée toride, une sortie juste à deux, un souper cuisiné ensemble, un regard qui dit tout, whatever as long as it makes you both feel good) que de moments "négatifs" (chicanes et tensions qui nous draînent notre énergie et nous angoissent). Bien sûr, de temps en temps, il peut y avoir des "retraits" dans le compte bancaire mais il faut absolument qu'on renfloue le compte assez régulièrement si on ne veut pas tomber dans le rouge et assister à la faillite du couple.  Vivre en 2011 et concillier la vie de famille et le travail, gérer les soucis financiers, éduquer les enfants, partager les tâches ménagères est tout sauf simple! 

Comme dit la psy ici : "Pour mieux vivre les compromis et éviter la détresse conjugale, il est plus que souhaitable que les deux partenaires reçoivent de leur union une variété de satisfactions. À quand remonte votre dernier dépôt dans votre compte bancaire amoureux ? Un éloge en public, un petit mot sur le répondeur, pardonner les faux pas, planifier un week-end amoureux…Il y a bien assez de notre belle province qui s’endette..."  

Et vous, que faites-vous pour prendre soin de votre couple? Comment trouver du temps d'amoureux: quel est votre secret? Est ce que c'est un défi ou ça coule de source?  

PS: pr la ptite histoire, le 9 est un chiffre redondant chez nous (ma fête, sa fête, "notre" fête!)... et bientôt, le 9 novembre, notre couple fêtera ses 9 bougies! déjà! ouf que le temps file... le Mexique, Zipolite, l'océan pacifique me semblent pourtant si proche, tellement qu'en fermant les yeux j'entends le bruit des vagues et je revois encore ton visage rayonnant!

Posté par Jo and Pascal à 23:07 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Quel plaisir de lire des émotions exprimés en clair sans compromis, ni faux semblants, ni cinéma; oui votre blog donne du sens au présent.
    Comme une pépite portée dans son cœur qui sert d'alarme pour l'avenir...

    Posté par in the spleen, 17 octobre 2011 à 04:13
  • Merci pr ce message touchant! C'est vrai que je ne parle pas si souvent de mes "affaires de coeur" et c'est un terrain plus vulnérable et authentique.

    Posté par Joanna, 17 octobre 2011 à 15:51
  • Que c'est beau ce montage photos de vous deux! C'est très vrai, Joanna. Il faut tellement prendre soin de nous comme couple. On est le cœur de la famille et on sent les répercussions sur les enfants quand l'équilibre n'est pas bon.

    Posté par Catherine, 17 octobre 2011 à 16:28
  • Mais quel texte!!! C'est vrai que la routine tue sournoisement le couple. Et le défi, c'est de se préserver du temps "agréable". C'est-à-dire du temps où on ne parle pas des mille et une tâches à faire ou des factures à payer et autres tue-l'amour du genre. Ces temps-ci je m'efforce aussi d'avoir un regard neuf sur mon homme. C'est trop facile de ne plus remarquer ses qualités à la tonne et de m'arrêter sur des détails qui ne font que créer des tensions inutiles.

    Merci d'aborder ce sujet tellement important.

    Posté par Corinne, 17 octobre 2011 à 22:19
  • Quel hommage à ton homme ma chère! Quel hommage aussi à ce travail que vous faites ensemble afin de garder la flamme vivante. Vous êtes beaux dans votre bonheur cultivé et bientôt, vous entamerez une nouvelle année à deux, pour toutes les dizaines autres qui suivront sur votre ligne du temps. Grandiose.

    Posté par ludivine, 18 octobre 2011 à 21:28
  • J'adore!!!!! La famille est une cellule tellement importante dans la société que nous devons en prendre soin! Merci pour les petit ttucs qui sont très pertinents!

    XX

    Posté par Pascale, 20 octobre 2011 à 19:45
  • MERCI

    merci chères amies pr vos petits mots! vous savez comme ça fait plaisir de savoir que vous êtes passées ici et que ça vous a fait vibrer ce que j'ai écrit! Je vous embrasse!!!

    Posté par Joanna, 22 octobre 2011 à 19:35
  • Merci pour ce rappel.
    On pense trop souvent que le couple est acquis. Et le quotidien mange peu à peu le temps que l'on se donne. J'essaie de faire attention aux petites tendresses du quotidien. Les mots doux, les compliments etc...

    Posté par Eugénie, 25 octobre 2011 à 15:23
  • joyeux anniversaire de rencontre

    9 novembre, 9 années passées ensemble!!!c'est un bail comme ici quand on loue une maison! Il s'en est passé des choses en 9 ans! Ton message sur le couple est tellement vrai. Il faut en prendre conscience car c'est tellement important d'être femme et être maman sans que cela n'empiète l'un sur l'autre. C'est le plus grand défi de chaque couple et au bout du compte, c'est tellement merveilleux de passer sa vie avec le compagnon qu'on a choisi et qu'on aime après autant d'année. Il faut privilégier ce lien ce qui n'est pas toujours facile quand une maman doit se "partager" entre son enfant et son époux. Mais c'est faisable.
    Les problèmes psychologiques que l'on traine parfois toute une vie viennent essentiellement des places que chacun n'a pas pu garder. Un enfant doit avoir "sa" place, un mari doit avoir la sienne,un père est un père, un fils est un fils... c'est fondamental.Le plus difficile pour la femme, c'est de tenir cet équilibre et donner à chacun la place qui lui revient. Il faut aussi à la femme laisser le père être le père et aussi être l'amant avec un équilibre qui donne à chacun le sentiment d'être comblé. C'est la magie de la femme de pouvoir donner tout cela, en retour, elle sera elle aussi comblée de bonheur... Si elle trouve et prend le temps pour se resourcer, tout se passera dans la félicité. C'est ce que je vous souhaite pour votre famille car rien n'est plus important dans vos vies.
    Bon vent, Omama

    Posté par omama, 08 novembre 2011 à 05:12
  • merci maman!

    merci chère maman pour ces mots si vrais !!!
    je suis tellement chanceuse d'avoir un modèle comme le vôtre pour m'inspirer!!! vous êtes extraordinaires. Déjà 30 ans ensemble!!! Donner de l'espace l'un à l'autre, être flexible et respectueux de l'autre, vous êtes tellement inspirants. J'espère que je serai aussi "hot" que toi!

    je t'aime!
    La puce

    Posté par Joanna, 08 novembre 2011 à 14:06
  • Tout pareil ! On fête nos 9 ans, 9 ans et 3 enfants, et aussi nos 30 ans tout bientôt... C'est beau de voir que le temps renforce l'amour... Je n'étais pas passée depuis longtemps mais j'adore te lire !
    Blandine

    Posté par Dine, 20 novembre 2011 à 19:57
  • voici un message, des photos et des commentaires pleins de tendresse. Et si vrai ! je suis contente d'être passée par ici

    Posté par ChenillePapillon, 13 décembre 2011 à 16:30
  • La nuit

    Une caméra dans la chambre de bébé sauve de nombreuses nuit. Bon courage à tous

    Posté par Surveillance, 08 juillet 2012 à 11:58

Poster un commentaire







 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...